New York City Nightlife!

Publié le par PITOIS Xavier

A ne pas rater!


Guide pour sortir à New York.

 

Depuis maintenant plus d’un mois et demi que je suis arrivé, j’ai pu expérimenter les nuits new yorkaises sans jamais ne faire deux fois la même chose, mais surtout ne jamais être déçu.


Il y de ça désormais quelques jours, c’est dans cette incroyable ville que j’ai fêté mes 20ans.


La recette d’un bon anniversaire ?!

3 soirs, 3 lieux, 3 ambiances et 3000 souvenirs.


Vous ne devez passer que 3 soirs à New York, suivez à la lettre les conseils que je peux vous donner ci-après.


Premier soir, premier lieu, première ambiance :

Emmenez :

-Votre colloque avec qui vous partagez tout depuis le début.

-Un ami de l’école qui vous a concocté quelque chose  mais chut, pas plus d’informations.

-Votre sœur et votre beau-frère venus pour la semaine en vacances.

-Le frère de votre colloque fraîchement débarqué aussi pour la semaine.

Informations :

A l’occasion de mon anniversaire, seulement l’adresse m’avait été donnée, le reste…surprise.

Soyez comme prévu à l’heure (enfin ça c’est impossible, entre le choix des habits, la colloque qui se lise les cheveux, le colocataire mexicain qui ralentit tout le monde, nous y étions 35/40 minutes après) et à l’arrêt de métro prévu quelques bouteilles achetées pour l’occasion.

Nous retrouvons donc le cerveau de l’équipe qui nous emmène…..dans l’appartement d’une ecéenne basée à New York pendant 6mois dans le Sud de Manhattan, à Battery Park.


Tout va bien au moment où elle nous emmène sur la terrasse du building au 35ème étage !!!!


La vue ?! En face de nous, la statue de la Liberté, à gauche, les buildings de Wall Street, et à droite le New Jersey !


Oui oui, joyeux anniversaire !


On redescend ensuite dans l’appartement où nous rencontrons les colocataires espagnols avec qui nous commençons la soirée tout en jetant un coup d’œil régulier sur les buildings pour s’assurer qu’on ne se soit pas foutu de nous !! Non non, c’est bien vrai. Ils sont et j’ai 20ans  à New York, avec vue sur la statue !


Départ ensuite pour la boîte la plus huppée de Manhattan où Lady Gaga était présente la vieille.


Vous ne connaissez pas Lady Gaga ?! Artiste excentrique du moment découverte par Akon dans un bar New Yorkais.


Bref, trop de monde, trop de talons et de faux ongles, on décide de partir pour un bar qu’on vient de nous conseiller, le Plunge Bar ( 18 Ninth Ave., 14th Street; hotelgansevoort.com )


Arrivée au bar……ah d’accord ! Derrière le vestiaire, la piscine ! Comme chez moi… c’est étrange !


Premiers pas dans la salle envahit par un son électro branché aux musiques très en vogue. Les mannequins perchés sur leurs talons draguent un verre de « cosmo » à la main les nouveaux riches new yorkais ou étrangers tout en dansant sur le son d’un DJ très en vogue.


AVA LoungeDe mon côté, c’est un Long Island Iced Tea à la main qui me fait diriger sur la terrasse du bar.


Ah ! Encore une fois bon anniversaire…..

Je ne savais pas que le plus haut building de New York (l’Empire State Building) était si près et avait cette allure depuis la terrasse du 25 étage !



Vient ensuite le moment d’aller aux toilettes.


C’est en remerciant l’employé destiné à donner les serviettes aux clients pour se laver les mains (Si si, ici, une personne est payée à vous tendre la serviette pour vous sécher les mains !) que quelqu’un vient me demander d’où je viens.


Je lui fais mon discours très bien ficelé désormais à force de l’utiliser du stagiaire à New York. Il m’invite avec tous mes autres complices de la soirée à venir à sa table. Là-bas il nous offre à tous un verre et nous avons donc finit cette soirée entourée d’australiens (iennes), d’américains (caines) et français (ses).

En cadeau, la carte de visite du Général des Ventes Australie Nintendo….ah comme moi !

 

 

Deuxième soirée, deuxième lieu, deuxième ambiance :

Le Buddakan ( 75 9th Avenue New York, NY 10011; www.buddakannyc.com )

Nous étions le 15 février, le jour exact de mon anniversaire, mais aussi celui de la mère de Camille (ma colloque).

 

Reposés de la veille, il vous faut désormais pour la seconde soirée vos habits de lumières.

 Par habits de lumières, j'entends être sur son 31.

 

Car restaurant exceptionnel dit tenue exceptionnelle!

 

 

 

Vêtements conseillés pout cette soirée:

 Buddakan entre

Hommes: Pas de costumes, pas de cravates. On est dans un lieu branché, très huppe. Donnez tout pour paraître New Yorkais!


 

Chaussures noires satinées ou bottines marron. Chemise et pantalon de costume.

 

Femmes: Soyez maquillées comme aux Oscars et habillées comme à la Fashion Week.

 

Demandez au taxi de vous déposer dans Chelsea au Buddakan.

 

1buddakan-copyUne fois arrivé, contemplez le lieu....Lustres baroques, lumières tamisées, seulement quelques spots éclairent des lieux stratégiques.

 Je me sens en plein dans la dimension expérientielle dont on me parlait il y a peu en marketing.

Musique discrète inspirée de Buddha Bar et Hotel Costes.

 

Descendez les marches le cocktail du jour à la main jusqu'à votre table. Tapisseries italiennes sur les côtés et fleurs exotiques sur les tables, pensez à admirer les toilettes ou seule la couleur noire est utilisée mais ou la lumière suffit à la transformer.

 

Venez nombreux car le principe de ce restaurant est simple.



P1010899Choisir  un plat, mais sachez qu’une fois sur la table, les plats sont à partager entre tous les convives. Ce qui permet de goûter à tous les différents plats inspirés des cuisines du monde.





Accompagner ce dîner d'une bouteille de vin Californien, il ne reste plus qu'à profiter de ce lieu qui a été pour nous tous le  meilleur restaurant auquel nous avons pu aller.

 

 

Troisième soirée, 3eme lieu, 3eme ambiance:

 

On ne va pas à Paris sans faire la tour Eiffel!!!!?!!!!

 

Et bien on en vient pas à New York sans aller voir de comédie à Broadway!

 

Rendez-vous dans District Theatre   devant le SchubertTheatre (249 West 45th Street Manhattan, NY 10036 ; www.broadway.com ) qu'on ne peut pas louper. Il met en valeur sa façade à coups d'affiches géantes et de néons!

 

 

J'ai eu le plaisir de voir une comédie qui raconte une partie très intéressante de l'histoire Afro-Américaine des États-Unis: MEMPHIS

 Memphis

En effet, Memphis critique et met en avant la naissance du rock’n roll ainsi que la ségrégation dans un Etat où les noirs ne pouvaient réussir et être vus à la télévision.

 

Ce spectacle m'a permis de vivre " Un  vrai show à l'américaine".

Dès le premier lever de rideau, la mise en scène, les talents artistiques (chant, danse, comique) vous happe du début jusqu'à la fin pendant plus de 2heures.

 

Effectuant mon stage dans le divertissement donc aussi en partie  dans le théâtre, j'ai pu m'apercevoir que j'aimerai professionnellement  être en contact plus direct avec les artistes.

 

En tout cas voici les trois bons plans pour un anniversaire ou un événement à marquer à New York !

 

Il est clair que j'ai pu le fêter comme jamais auparavant dans une ville qui quoi que l'on choisisse vous fera passer  des soirées magiques entre amis comme en famille !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article